Le club des super héros…

Quelques fois, il arrive que vos parents souhaitent vous faire plaisir avec une surprise. Ce fût le cas de mon père lorsqu’il passa au magasin Majuscule à environ quinze kilomètres de chez nous, en sortant du travail un soir de 1988. A son retour je me retrouvais avec la cassette de Phantom Club édité par Ocean.sur mon Amstrad cpc 464..

Je n’avais pas entendu parler du jeu auparavant et après l’avoir essayé pendant quelques heures, je me suis bien gardé de lui dire que ce dernier n’était pas terrible. J’aimais pourtant l’écran de chargement ainsi que le menu d’introduction et surtout sa musique. Je n’ai jamais réellement compris ce qu’il fallait faire, errant de pièces pièces avec des graphismes qui faisaient assez mal aux yeux je dois le reconnaître… cependant j’en garde encore un souvenir assez présent après toutes ces années…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *